Les professionnels ou les ingénieurs de développement ont besoin de certains instruments précis dans l’exercice de leurs activités. C’est le cas de la caméra d’inspection. Pratique et polyvalente, elle s’avère très utile pour effectuer des diagnostics précis. Découvrez dans ce guide les caractéristiques, le mode de fonctionnement, les différents types, les critères de choix ainsi que les meilleurs caméras d’inspection.

Qu’est qu’une caméra d’inspection ?

La caméra d’inspection est un appareil conçu pour aider les spécialistes de l’inspection à réaliser des travaux de vérification dans les endroits restreints, difficiles à accéder.

Utilisée pour les travaux domestiques ou pour les travaux en mécanique, elle sert à obtenir une vision nette et précise d’un espace trop réduit. De très petite taille, le dispositif prend la forme boîtier en plastique relié à un câble en plastique muni d’une mini-caméra à son bout.

Le boitier de la caméra d’inspection est plus ou moins grand selon la marque ou le modèle choisi. Toutefois, quel que soit le type de boitier dont dispose l’utilisateur, le fonctionnement de celui-ci reste le même d’un modèle à un autre.

Comment marche la caméra d’inspection ?

Le mode de fonctionnement d’une caméra inspection repose sur deux éléments essentiels : le boitier et l’écran. Le boitier, qui peut être motorisé ou manuel, contrôle entièrement la caméra. Ce dernier possède donc plusieurs boutons permettant de manipuler le câble du dispositif ainsi que les différentes fonctionnalités de l’outil. Les sons, les vidéos ainsi que les ampoules Led de l’appareil sont alors tous gérés à partir du boitier.

L’écran quant à lui est le point d’affichage des vidéos filmées grâce à l’appareil. Sur certain type de caméra d’inspection, l’écran abrite des ports pour l’alimentation et l’insertion d’une carte micro SD. Celle-ci sera utile pour l’enregistrement des données de l’utilisateur.

On distingue plusieurs types de modèles sur le marché.

Quels sont les différents types de caméra d’inspection ?

La caméra d’inspection pour l’assainissement

Généralement équipées d’une tête de plus gros diamètre, ce type de caméra possède un éclairage puissant, idéal pour voir clair dans les réseaux d’assainissement de grande taille.

La caméra piscine

Encore appelée piscinier, elle sert à contrôler les canalisations de piscine de petite taille. La particularité de cette caméra, c’est qu’elle possède un câble souple, d’une longueur de tête de 25 mm et d’une longueur de 25 mètres au maximum.

La caméra d’inspection verticale

Souvent utilisée pour contrôler les cheminées ou les systèmes de ventilation, elle est dotée d’un câble souple et léger, d’une tête rotative, d’un touret externe souple ainsi que d’une régie de contrôle.

La caméra thermique

Ce type de caméra s’avère utile en cas de fuite dans un plancher chauffant ou encore pour déterminer la position des canalisations d’eau. Indispensable aux chauffagistes et aux plombiers, la caméra thermique offre une aide précieuse dans le diagnostic des pertes calorifiques dans les maisons.

Les robots de localisation ainsi que les localisateurs sont également d’autres types de caméra d’inspection. Devant autant de modèle différent, il devient important de se baser sur quelques critères précis afin de sélectionner le dispositif adéquat.

Comment choisir la meilleure caméra d’inspection ?

Le poids de l’appareil et la longueur du câble

Une caméra doit être légère pour être facilement utilisable. On choisira alors son poids en fonction de la capacité ou de la taille d’exploration du dispositif. Quant à la longueur du câble, elle se détermine en fonction des besoins de l’utilisateur.

Les accessoires

Certaines caméras d’inspection peuvent être contrôlées grâce à un téléphone portable ou un ordinateur. D’autres par contre seront livrées avec des fusibles de rechange, des câbles de connexion ou des piles qui facilitent l’usage de la caméra d’inspection.

Les caractéristiques de la caméra

Une bonne caméra doit pouvoir effectuer des traversées de coudes de 90° degrés. Privilégiez les modèles possédant une longueur et un diamètre conséquent mais vérifiez également le type de visée, l’angle de vision, le type de capteur ainsi que l’étanchéité de la caméra.

Caméra d’inspection : top 4 des meilleurs prototypes du marché

Caméra inspection VOLADOR

La conception ergonomique de cet endoscope portable rend son utilisation très simple. L’appareil est en effet léger et se transporte facilement. Grâce à sa batterie de 1800 mAh, la caméra inspection Volador offrira une autonomie de 4 h à son utilisateur et ce dernier pourra profiter de la haute résolution de la caméra étanche, soit 1080 pixels, pour prendre des photos ou des vidéos de qualité des canalisations diagnostiquées. L’une des particularités de ce modèle est qu’il s’utilise aussi avec des piles et qu’on peut le contrôler via un téléphone mobile.

Caméra d’inspection BOSCH Universallnspect

Dotée d’une visibilité optimale, la caméra d’inspection Bosch Univesallnspect est équipée de 8 niveaux de luminosité qui permettent d’éclairer les canalisations les plus obscures. La caméra de l’appareil est complètement étanche, rotative à 180°, peut mémoriser 8 photos et offre une résolution de 320 x 240 pixels.

Caméra inspection canalisation ZOTO

L’endoscope industriel ZOTO est le must des caméras d’inspection. Cette caméra d’inspection ZOTO prend en charge un écran IPS LCD couleur Full HD de 4.5 pouces soutenu par une batterie intégrée de 2600 mAh. Rechargeable par câble USB, cette dernière permet d’utiliser l’appareil pendant 4 à 5 heures sans pause.

Caméra d’inspection numérique de ROTEK

La Rotek est une caméra endoscopique rotatif. Equipé d’un écran LCD Full HD IPS de 3 pouces, il est oté de capteur de caméra HD de 3 mégapixels avec résolution photo de 2048 x 1536 pixels et résolution vidéo de 1920 x 1080 pixels. La caméra d’inspection Rotek possède également une sonde en métal de 5.5 mm de diamètre, 6 lampes Led pour éclairer le terrain durant vos activités ainsi qu’une batterie de 1800 mAh qui offre 4 heures d’économie au dispositif.

Vous aimerez aussi :

Laisser un message