Auxiliaire vétérinaire : qualités, études et salaire

Un assistant vétérinaire est un métier qui attire énormément les amoureux des animaux, beaucoup moins sélectif que le métier de vétérinaire et donc plus accessible pour tous. Entre cabinet privé ou en clinique vétérinaire, l’auxiliaire vétérinaire prend en charge le soin aux animaux. Dans cet article, nous faisons le point sur ce métier passionnant.

Un auxiliaire vétérinaire, qu’est-ce que c’est exactement ?

Différent d’un vétérinaire, l’auxiliaire est un professionnel qui assiste le vétérinaire au quotidien. Aussi appelé auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV), ce professionnel est non seulement à l’écoute de ses patients (les animaux) mais aussi les propriétaires. Il doit pouvoir gérer des tâches administratives mais aussi procéder à des consultations, prendre des rendez-vous, administrer des médicaments ou faire des prises de sangs. Pas question d’être allergique aux animaux ou de pas supporter la vue du sang, des maladies de la peau ou même la mort.

Polyvalent, ce métier ne convient pas à tous, il demande de pouvoir gérer des nombreuses tâches différentes tout au long de la journée mais le contact avec les animaux mais aussi les humains en valent vraiment la peine.

 

Quelles sont les qualités requises ?

Ce métier demande d’avoir un grand sens de l’écoute afin de comprendre et d’accompagner les animaux et les propriétaires tout au long du process. Il faut pouvoir gérer des situations tragiques comme le décès d’un animal par exemple.

Une bonne capacité d’adaptation mais surtout du sang-froid est essentiel. En effet, il arrive bien souvent que l’auxiliaire soit amené à faire face à du sang, des brulures, des os cassés ou même à la mort. Il doit aussi parfois devoir tondre ou désinfecter des plaies, pour cela, celui-ci est doté d’une blouse blanche afin de protéger ses vêtements contre des projections ou des griffures par exemple.

Quelles études ?

Pour devenir auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV), il est recommandé de poursuivre une formation après le BAC pendant 2 ans en alternance dans un centre de formation APForm, ces formations se trouvent en Ile-de-France.

On note aussi qu’il est possible de poursuivre un diplôme d’auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) pouvant s’obtenir avec un niveau BEP ou CAP, cette formation s’effectue en seulement un an et en alternance. Cependant, il faut être âgé de 26 ans comparer au niveau BAC pou le niveau AVS.

Le salaire d’auxiliaire vétérinaire varie en fonction de son expérience mais on compte, en général, un salaire moyen de 1500€ mensuels pour un débutant.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire