Aviez-vous déjà vu votre compte bloqué alors que vous possédez de l’argent dessus ? C’est une situation désagréable que la plupart des usagers ont déjà subie. Le plus souvent, les tentatives pour débloquer rapidement le compte se soldent par un échec. Pourtant, il est possible de retirer votre argent, même si le compte est bloqué. Si vous êtes dans une telle situation, voici comment s’y prendre.

Retirer argent compte bloqué: solliciter votre conseiller bancaire

Pour retirer de l’argent sur un compte bancaire bloqué, il existe plusieurs possibilités. L’une d’entre elles est de faire appel à votre conseiller bancaire. Ce professionnel est votre principal interlocuteur auprès de la banque. À ce titre, il peut intervenir en votre nom. Grâce à son expérience, il saura la stratégie à employer afin que votre requête soit acceptée. Cette option est très efficace et permet de trouver un dévouement rapide à votre situation.

Envoyez une demande de retrait sur le compte bancaire bloqué

Cette stratégie consiste à saisir par courrier officiel votre banque afin d’obtenir le déblocage de votre compte. Dans cette demande, il y a des éléments essentiels que vous devez mentionner. C’est important de décrire les réalités auxquelles vous êtes confrontées à cause du blocage de ce compte.

Sachez que le succès de votre requête se repose entièrement sur l’annulation des motifs qui ont conduit au blocage du compte. Si au vu de vos arguments, la banque trouve que les raisons qui justifient le blocage de votre compte ne sont plus pertinentes, vos avoirs inaccessibles seront libérés.

Retirer argent compte bloqué: procéder par une négociation

La négociation est une alternative qui peut rapidement aboutir. C’est la stratégie recommandée lorsqu’un compte bancaire est bloqué faute de paiement d’une dette que vous avez contractée auprès du trésor public ou une autre institution financière. Une bonne négociation vous permet d’obtenir la levée du blocage de votre compte afin que vous puissiez rembourser la somme due. Cette méthode a l’avantage de vous éviter les dépenses et les pertes de temps.

Retirer argent compte bloqué : formulez une réclamation

Pour retirer de l’agent sur votre compte bloqué, la réclamation est une meilleure solution. Elle oblige la banque à revoir les conditions de blocage de votre compte et surtout les raisons avancées. Cela permet de faire de nouvelles mises au point. Dans le courrier de réclamation, vous devez fournir toutes les informations qui concernent le compte bancaire.

Si vous êtes convaincu de la légalité de votre compte et de la transparence de vos différentes transactions, il y a plus de chances que votre réclamation aboutisse au dégel de la partie inaccessible du compte bancaire. Ainsi, vous pouvez disposer de votre argent.

Réaliser un constat d’huissier

Vous contactez un huissier qui viendra faire le constat. Celui-ci, grâce à ses expériences, est mieux affuté pour savoir les leviers sur lesquels il faut s’appuyer pour rétablir votre comptabilité. Il saura saisir les autorités compétentes et les textes en vigueur qu’il faut exploiter pour faire aboutir votre requête. Le constat d’huissier est l’un des derniers recours pour retirer de l’argent sur un compte bloqué. Cette stratégie est adoptée lorsque les précédentes méthodes échouent.

Pourquoi une banque peut-elle bloquer un compte ?

La banque ne peut jamais bloquer un compte sans un motif tangible et sans prévenir le propriétaire. Plusieurs raisons peuvent conduire à la restriction d’un compte bancaire :

  • Dette auprès du trésor public,
  • Un interdit bancaire,
  • Le décès de détenteur du compte.

Compte bancaire bloqué sur ordre du Trésor public

Le trésor public a le droit d’enclencher une procédure qui peut aboutir à une main mise sur un compte bancaire. Cette situation survient lorsque le détenteur du compte ne s’acquitte pas de ses impôts ou des amendes dans le délai. On assiste aussi à un tel phénomène en cas du non-paiement des pénalités de retard.

Compte bancaire bloqué à cause d’un interdit bancaire

Un interdit bancaire est imposé lorsqu’on constate un usage abusif de la carte bancaire ou des chèques qui sont délivrés sans provision. Cette disposition peut conduire au blocage de tous les comptes dont vous êtes le propriétaire. En cas d’insistance, les comptes peuvent être purement et simplement clôturés.

Compte bancaire bloqué suite au décès du détenteur

La loi oblige la banque à bloquer le compte bancaire d’une personne décédée, de même que tous ses autres avoirs tels que son coffre-fort, ses livrets d’épargne et son compte-titres. Seul le compte joint n’est pas concerné par cette règle si un héritier ou le notaire chargé de biens de l’intéressé en fait la demande.

5/5 - (1 vote)

Laisser un message